Plus efficace avec la carte d’idées « Mind Mapping »

 

Le mind mapping  (carte d’idées en français) est un concept basé sur le fonctionnement naturel du cerveau permettant  de clarifier et d’organiser les idées, informations, connaissances, activités au travail.

C’est une technique simple qui permet d’offrir une représentation visuelle de la pensée mettant en exergue la hiérarchie des idées et leurs liens sous formes d’arborescences.

Sur une carte d’idées, par opposition à la prise de notes traditionnelle ou un texte linéaire, l'information est structurée d'une manière qui ressemble beaucoup plus près à la façon dont notre cerveau fonctionne réellement.

Cette technique permet de :

Nouvel middleware reconfigurable pour le faisable et adaptatif RT-linux

 

Récemment, la minimisation de l’énergie est devenue une préoccupation majeure dans les OS temps réel (Real-time operating system RTOS) puisque les nouvelles générations de ces systèmes adressent de nouveaux critères tels que la faible consommation d'énergie. Pour la haute performance de ces systèmes, la réduction de la consommation d'énergie au niveau du système d'exploitation et offrir des services optimaux tout en respectant les contraintes temps-réel sont nécessaires.

Les technologies de l’information pour une planète plus intelligente

 

Un produit plus intelligent, c’est un produit qui se distingue nettement sur le marché.

Il génère de la valeur pour l’entreprise qui les conçoit et les implante, et ils en créent une bien plus grande valeur pour les consommateurs qui savent les utiliser.

Après la tendance à la banalisation du matériel, on assiste à l’augmentation, grâce aux logiciels, de l’intelligence du pouvoir de différenciation des produits.

Les produits deviennent de plus en plus intelligents. Prenez l’exemple du cellulaire, deviennent téléphone intelligent.
Il ne s’agit pas seulement de produire des objets intelligents, le véritable défi, c’est quand le client s’en empare et les intègre à son environnement. La gestion prend alors le pas.

Géolocalisation à l’intérieur : Tendances et Perspectives

 

La géolocalisation à l’intérieur (ou en anglais : indoor localisation) est un terme utilisé pour décrire le processus de positionnement des personnes ou des objets dans un environnement fermé.

La géolocalisation tout court  signifie communément le positionnement à l’extérieur en se basant sur les services satellitaires : signaux GNSS (Global Navigation Satellite System), GPS (Global Positioning System), GLONASS, GALILEO ou les réseaux cellulaires mobiles.

Le Robot Humanoïde "Asimo "

photo 1

Quand les êtres humains marchent tout droit et commencent à tourner un coin, ils décalent leur centre de gravité vers l'intérieur du virage. Grâce à la technologie i-promenade, ASIMO peut prédire son prochain mouvement en temps réel et anticiper le décalage du son centre de gravité pour marcher plus naturellement.

Bus CAN (Controller Area Network) pour les véhicules

 

Le CAN (Controller Area Network) est un très robuste protocole développé par l’entreprise allemande Robert Bosch. L’objectif était de fournir à l’industrie automobile actuelle et future un bus peu coûteux pour l’électronique embarquée des automobiles, répondant aux exigences croissantes portant sur l'électronique du véhicule en matière de sécurité, confort, communication et diagnostic qui nécessitent  une mise en réseau de plus en plus étendue des systèmes existants afin de permettre l'échange des informations nécessaires.

Aujourd’hui, l’efficacité et la robustesse de ce protocole l’ont amené à être utilisé dans de nombreuses autres applications industrielles, en particulier celles nécessitant un débit important jusqu’à 1 Mbits/s avec un très faible taux d’erreur.

Robotique…Quel avenir ?

 

La robotique est une technique de conception des machines autonomes ou guidés, pour accomplir une tache bien déterminée. C’est un secteur en révolution, elle représente un  marché grand-public.

Les robots sont des structures mécaniques contrôlés par un système de commande pour le but de réaliser une tâche bien particulière, ils ont plusieurs avantages tels que la précision et la rapidité qui permettre de gagner beaucoup de temps. Les robots travaillent jours et nuits avec la même qualité et sans fatigue, ils peuvent être exploités pour des tâches très dangereuses ou ennuyeuses  pour l’homme.

Les robots ont été exploités dans plusieurs domaines :

Les concepts clés de l’informatique décisionnelle

 

Dans un environnement devenu de plus en plus incertain et complexe, la mise au point d’une stratégie susceptible pour mieux atteindre les objectifs, l’élaboration des plans d’action, la vérification des écarts avec la prédiction initiale, et l’adaptation incessante des politiques, ne peuvent être imaginés sans le recours des gestionnaires des prises de décision aux technologies de l’information.

Les systèmes d’information les plus répandus sont les systèmes basés sur l’informatique décisionnelle appelés « les systèmes d’aide à la décision » ou encore «Business Intelligence». L’informatique décisionnelle prend une place en constante croissance dans les systèmes d'information (SI) depuis son apparition, dans les années quatre-vingt-dix.

Pages