OSEK/VDX est une norme qui permet de définir les architectures et les interfaces destinées à la gestion des systèmes embarqués dans l'automobile. Il a été créé par un consortium de constructeurs automobiles allemands avant d'être rejoint plus tard par les constructeurs français.

Ce consortium vise à standardiser les interfaces du système d'exploitation pour faciliter la portabilité des logiciels d'application, l'interopérabilité, la réutilisation et la fourniture de logiciels paquets indépendamment d'unités matérielles.

Une architecture complète d'OSEK/VDX est composée de trois parties :

•    OSEK COM : permet de gérer les aspects communication (échange de messages dans et entre composants électroniques automobiles) du    système ;
•    OSEK NM : permet de gérer le réseau permettant la communication dans le système;
•   OSEK OS : permet de spécifier les services d'un système d'exploitation temps réel pour la gestion des applications embarquées s'exécutant dans le système.

OSEK / VDX peut être utilisé pour diverses applications. Il est plus approprié pour les applications automobiles qui utilisent en particulier CAN (Controller Area Network).

 

 

Le système d'exploitation en temps réel OSEK bénéficie d'une attention toute particulière en raison des contraintes matérielles et logicielles.

Si OSEK OS constitue l'implémentation de base des systèmes d'exploitation pour l’électronique embarqué, il en existe de nombreux autres ainsi qu'une suite d'outils permettant la réalisation de noyaux particulièrement adaptés aux ECU en accord avec le standard OSEK dont les plus connus :

•    Arctic Core (GPL/commercial)
•    ERIKA Enterprise (ERIKA Enterprise)
•    FreeOSEK Implementation open source de OSEK-VDX
•    Trampoline LGPL, pour Infineon C166, PowerPC

Dans ce cadre, un projet sera mené à Cynapsys au sein du département R&D qui vise à concevoir et développer  de nouvelles routines pour une plateforme automobile matérielle OSEK/VDX sous les contraintes temps-réel et énergie.

                                                                                                                                                                                                            

 

                                                                                                                                                  Elaboré par Imen khmaissia