Il est évident que la découverte de l’électricité a marqué la vie de l’homme et lui a fait prendre un tournant déterminant. En effet l’électricité, de nos jours est devenue une composante omniprésente voire indispensable dans tous les domaines de notre vie ; ménagers, industriels, scientifiques, éducatifs, médicaux, etc.

Etant donné l’utilité incontestable et l’utilisation croissante de l’électricité, il faut être conscient des dangers de la consommation effrénée de cette source d’énergie sur l’environnement donc il faut penser à une bonne gestion de cette ressource. Les infrastructures de l’électricité actuelles se retrouvent âgées et inexorablement destinées à connaitre une mutation radicale dans les années à venir. En effet dans la présence d’énergies renouvelable irrégulières, vraisemblablement distribuées et propagées, une pensée plus respectueuse à notre chère planète terre consiste à développer des mécanismes permettant d’augmenter l’efficacité énergétique, garder en équilibre la balance production consommation et enfin un facteur environnemental celui de diminuer les dégagements de carbone et de gaz à effet de serre.

Nous n’avons plus le temps...

Un réseau électrique plus intelligent « A SmarterGrid », applique des technologies, et des outils techniques disponibles aujourd’hui capables d’exploiter la grille de manière beaucoup plus efficace dans le but de :

    • Assurer la fiabilité à des degrés sans précèdent
    • Maintenir l’accessibilité aux ressources à des prix abordables
    • Introduction des sources d’énergies renouvelable
    • Réduire potentiellement les dégagements de carbone
    • Rendre le réseau communicant et permettre l’échange d’information de manière bidirectionnelle

 

Il s’agit donc d’arriver à exploiter toute les ressources mises en œuvre et tout le potentiel technologique pour faire face à tous les enjeux et défis auxquels sont confrontés les systèmes électriques d’aujourd’hui. Ces réseaux doivent garantir le maximum de flexibilité de l’intégration et de la décentralisation de production, renforcer la cyber-sécurité en vue du nombre énorme d’informations circulant chaque jours de bout en bout dans cette toile et surtout augmenter la qualité du service proposé par les sociétés productrices qui se trouvent aujourd’hui confrontées à de sérieux problèmes de maintien en équilibre la balance de la production/consommation dans des périodes de forte consommations et du comportement glouton des clients non-conscient du danger des pics de charge durant l’été et l’hiver.

L’intégration de nouvelles énergies, telle que l’énergie éolienne ou solaire, la prise en compte de nouveaux usages de consommations telle que la voiture électrique et l’obligation d’atteindre les objectifs mis par les sociétés de production nécessite de rendre intelligents les réseaux électriques actuels. Les réseaux électriques intelligents, ou « Smart Grid » en anglais, intègrent les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ils ont deux caractéristiques : ils sont communicants et interactifs. Il faudra du temps pour que le système électrique dans son ensemble soit intelligent. Néanmoins, le compteur communicant, qui constitue la brique de base des Smart Grids, est en cours d’expérimentation. Ce compteur devrait notamment permettre aux fournisseurs d’électricité de proposer de nouvelles offres tarifaires pour inciter les clients à ne pas consommer en période de pointe, procédant ainsi à des effacements diffus.

Edité par le département R&D Cynapsys